Etape différentielle

En arrivant au Rostock Ritz pour le petit déjeuner, j’appelle une nouvelle fois Africa-on-Wheels pour savoir à quelle heure nous devions nous attendre à voir Sakkir débarquer. La réponse n’est pas du tout ce que nous attendions : Sakkir ne se déplacera pas, nous devons nous rendre nous-même à Solitaire !

100km pour l’aller et retour et le temps de la réparation, soit au moins 2 heures de perdues… Dire que je comptais justement prendre le chemin des écoliers en traversant le Namib Naukluft Park par les routes réservées aux détenteurs de permis – permis que j’avais pris soin de demander la veille en même temps que celui de l’Olive Trail…

Changement de programme donc, on vire sur le plan B : on commence par une petite balade au Rostock Ritz : les 3,6 km du Sunrise Walking Trail. Le trail nous mène à un point de vue nommé Lion King – en référence évidemment à la scène du dessin animé

En bas la vue est sympa aussi !

C’est nos jambes bien dégourdies que nous reprenons la route vers Solitaire. En arrivant à la station-service, nous nous étonnons du monde présent – et pour cause : c’est une longue queue qui attend ceux qui veulent faire le plein !

Nous trouvons facilement le garage de Sakkir derrière la Bakery

Il est fort occupé, mais après une dizaine de minutes, il peut enfin se glisser sous notre Hilux

Il y passera environ 3 quarts d’heure, à démonter et débloquer le moteur électrique qui active le mécanisme. Tout cela pour N$ 175 – une broutille !

Il est 12h45 quand nous quittons Solitaire ; et nous rejoignons Swakopmund par l’itinéraire le plus rapide : la C14. Il est 16h quand nous atteignons Walvis Bay, sous un décor apocalyptique

Malgré ce vent à décorner les oryx, nous prenons le temps d’aller jusqu’au lagon, pour constater que les flamants roses le supportent sans aucun problème !

Categories:
error: Content is protected !!